BAM le dicton ! Lou-pé !

Il y a un an, je partais pour quelques jours de vacances en laissant les vignes brunes de mildiou, fatiguée par une campagne intense et démoralisante. On souhaitait tous une campagne 2022 plus sereine, mais personne n’osait trop s’emballer et on se préparait à enchainer deux mauvaises années en répétant le dicton « année en 1, année de rien ; année en 2, pas mieux ».

BAM le dicton ! Lou-pé !

2022, année où il sera difficile de faire mieux !

A quelques jours des vendanges, on ne peut que se réjouir de constater l’exceptionnelle qualité des raisins et leur saine abondance. La maison se prépare à accueillir notre équipe de cueilleurs, ces « vieux » fidèles qui sauront apprécier les cadeaux de la nature et ses effets sur mon humeur 😉

Il y aura de la joie à cueillir ces fruits si beaux, au soleil, sans masque. Il y aura de l’impatience à voir couler les premiers moûts, à les laisser s’épanouir et dévoiler leurs promesses. Je crois bien que ce que je ressens en ce moment, ça ressemble beaucoup à ce que ressentent les enfants à l’approche de noël. De l’impatience, de l’excitation. Mais je sais aussi maintenant qu’il faut prendre le temps, qu’il faut savourer, qu’il faut apprécier. Ce n’est pas tous les ans qu’on peut gouter à cette joie.

Le quotidien des vendanges est à retrouver en story à la une sur Instagram. Et puis dans quelques semaines, je prendrai le temps de poser des mots sur cette belle année. En attendant, pour partager un peu ma joie, je vous invite à regarder le petit film réalisé sur les vendanges de l’année dernière par Boris à partir de ses superbes photos!

*****

One year ago, I left for a few days of vacation, leaving the vines brown with mildew, tired by an intense and demoralizing campaign. Everyone wanted 2022 to be more serene, but no one dared to be too optimistic and we were getting ready for another bad year repeating the old saying “year in 1, year of nothing; year in 2, no better”.

SO LONG the saying! Missed it !

2022, unbeatable year!

A few days before the harvest, we can only be delighted to note the exceptional quality of the grapes and their healthy abundance. The house is preparing to welcome our team of pickers, these « old » faithful who will appreciate the gifts of nature and its effects on my mood 😉

There will be joy in picking these beautiful fruits, in the sun, without a mask. There will be impatience to see the first juices flow, to let them blossom and reveal their promises. I think what I’m feeling right now is a lot like how kids are feeling around Christmas. Impatience, excitement. But I also know now that it is necessary to take time, to enjoy, to appreciate. It’s not every year that you can feel this joy.

I will post daily stories about the harvest on Instagram. And then in a few weeks, I will take the time to put words on this beautiful year. In the meantime, to share a bit of my joy, take a look to the video made on last year’s harvest by Boris from his great pictures!

Même Champagne, nouvelles étiquettes !

A partir de l’été 2022, de nouvelles étiquettes vont orner progressivement les bouteilles du Champagne Plener. J’espère que cette nouvelle image plus qualitative vous plaira. Soyez assurés que la qualité du Champagne est toujours la même !

Chaque étiquette présente le logo du Champagne Jean Plener Fils en or galbé, avec une image particulière pour chaque cuvée :

  • Un cep stylisé comme une signature pour le Champagne Brut Grand Cru, version classique : ce Champagne est depuis toujours la signature de notre maison. Pour les magnums et demi-bouteilles, ce sont les mêmes nouvelles étiquettes.
  • Un souffle d’or pour la Cuvée Réservée, version raffinée : l’étiquette reste noire comme vous la connaissiez et ce souffle met en valeur le raffinement et la finesse des arômes de cette cuvée Grand Cru.
  • Un coquelicot pour le Champagne Rosé, version gourmande : pour la délicatesse et l’harmonie de ses arômes. Cette Cuvée a obtenu une médaille de bronze et la note de 88/100 aux Decanter World Wine Awards 2022.
  • Une plume pour le Champagne Demi-sec, version douce : car ce Champagne est une caresse pour le palais !
  • Le Champagne Brut Nature Grand Cru, version originale, n’est pas en reste et se laissera découvrir lui aussi avec une nouvelle étiquette (à la place du sleeve noir et blanc) à partir de la fin de l’année 2022. Cette nouvelle étiquette affiche une onde représentant la vibration des arômes du terroir, qui s’expriment pleinement dans ce Champagne non dosé. Le Champagne Brut Nature a obtenu une médaille d’argent et la note de 90/100 aux Decanter World Wine Awards 2022.

L’apparence change, mais le logo, le contenu, la passion et l’engagement quotidien à élaborer la meilleure qualité, à respecter mon terroir et mes clients : rien de tout ça ne change ! Ces nouvelles étiquettes ont été dessinées par Aurore Markowski de l’Atelier Luvin, une créatrice basée à Bouzy, qui a longtemps échangé avec moi et toute la famille pour faire aboutir ce projet ! Elles ont été imprimées à Epernay sur du papier PEFC.

Retrouvez aussi la Cuvée Ephémère « Les Cercets », série limitée numérotée à la main.

Des remarques, des questions, des avis : contactez-moi au 0033.(0)6.87.15.11.36 ; ou sur Instagram @champagneplener

gamme champagne plener 2022

La banane jusqu’aux oreilles

Il y a 16 marches pour descendre à la cave, puis je pousse la vieille porte en bois. Et en ce moment, à peine la porte franchie, j’hume une odeur qui me donne la banane jusqu’aux oreilles.

Elle a l’air inerte la cave : des milliers de bouteilles en tas les unes sur les autres, judicieusement empilées dans de longs caveaux qui se succèdent au gré des couloirs. Quelques centaines de bouteilles tête en bas dans les pupitres. Toutes sont immobiles. Et pourtant ….. et pourtant depuis la mise en bouteille de mardi 19 avril, un truc de fou est en train de se passer. Ce truc qui me donne la banane, qui m’anime et me fait me sentir si profondément heureuse d’exercer mon métier de vigneronne en Champagne.

La prise de mousse !

C’est ça que je sens en ce moment à chaque fois que je franchis le seuil de la porte de la cave. Des millions de bulles naissant dans les milliers de bouteilles. Pile en ce moment, la magie du Champagne est en train de se mettre en place dans chacune des bouteilles rentrée lors du tirage. C’est une force immense qui s’exprime dans cette odeur si caractéristique. Évidemment, c’est rassurant : je me dis que j’ai réussi et que mon tirage évolue comme il faut. Mais surtout quelle chance j’ai de sentir, dans tous les sens du mot, cette force. De me dire que je vis et dors au-dessus de ma cave et de ce trésor, de cette magie. De chaque cep que j’ai taillé les hivers passés, de chaque grappe que j’ai réussi à faire pousser, des bulles sont en train de naître et ne disparaitront que  dans le bonheur d’une bouteille dégustée, dans quelques années.

Les réseaux sociaux peuvent envahir nos vies, les nouveaux métavers peuvent imaginer ce qu’ils veulent : aucun n’arrivera jamais à créer ça, cette odeur de prise de mousse, cette magie des bulles naissantes et le plaisir du partage bien réel qui se fera autour d’elles.

prise de mousse

J+10, la pression monte et ça va continuer !

vigneronne bouzy champagne

Une immobilité bien trompeuse …

 

Attention, séquence émotion !

2021, on voudrait l’oublier, et se dire que ce n’est pas près de recommencer. Mais 2021, je m’en souviendrai. Et surtout je me souviendrai de ces visages et ces sourires aux vendanges. Tous ces instants gravés dans la pellicule, tous ces paysages magnifiques pour se rappeler que la Champagne est belle.

Boris Patzek est photographe, venu faire les vendanges en tant que cueilleur dans mon équipe en 2018. Il est revenu cette année, en tant que photographe. J’espère que son diaporama vous montrera à quel point mon équipe est formidable. A chaque fois que je le regarde, je suis gagnée par l’émotion. Si vous aussi, alors vous savez ce qu’il reste à faire : ouvrir une bouteille et savourer la joie et l’énergie mise dans chaque bulle !

Merci à Boris d’avoir immortalisé avec talent les bons souvenirs de cette année si particulière, et merci évidemment à toute mon équipe pour son courage et sa bonne humeur.

2021, ça va bien

« Comment allez-vous ? »

Vous êtes plusieurs à m’avoir posé cette question récemment. Rien que le fait qu’on pense à me la poser, ça va déjà mieux.

Ça encourage, de savoir que mes efforts trouvent un écho dans les bulles que vous savourez. Et puis les vendanges approchent et vont clôturer le chapitre de cette année très compliquée.

Je sais que le terroir de Bouzy s’en sort bien mieux que d’autres et que je dois mesurer ma chance. Mais l’année a été difficile. Plusieurs fois je me suis sentie esclave, démunie, dépassée. A chaque fois, j’ai pu compter sur l’aide de mes proches, de collègues, sur l’abnégation et la résignation qui font partie du quotidien de ceux dont le travail dépend de la nature.

Et puis le résultat est là : il y a des raisins, peu mais beaux. Il y a du soleil. Et il y a cet horizon qui se rapproche : dans quelques jours, les raisins seront rentrés, et on pourra souffler. On pourra transformer en or les jus de l’année.

Nous, vignerons, sommes des sentinelles des évolutions du climat. Les sentinelles sont toujours les plus exposés. 2021 ne nous aura presque rien épargné, des épisodes de gel du printemps aux pluies continues de juillet qui ont fait exploser le mildiou. L’année restera dans les annales, et il faudra essayer d’en tirer tous les enseignements. J’en retiens l’importance cruciale d’un matériel viticole fonctionnel et la force de la solidarité entre vignerons. J’en retiens que chaque effort doit être fait, car c’est de Champagne qu’il s’agit.

Maintenant le plaisir de retourner aux vignes revient, la fébrilité de la préparation des vendanges va colorer les souvenirs plus gaiement.

Merci à toutes celles et ceux qui ont pensé aux vignerons et qui mesurent à leur juste valeur tous les efforts fournis pour produire du Champagne avec une grande exigence de qualité. Merci à toutes celles et ceux qui ont aidé. Et parce qu’il ne faut pas oublier de rire de tout, merci aux gnocchis, dont les enfants maitrisent désormais parfaitement la cuisson, et qui ont constitué leur repas récurrent pendant toutes les soirées de travail de cette saison ardue !

Pour savoir comment les vendanges se déroulent, savoir si la météo continue à nous consoler et si les jus nous plaisent, suivez l’actualité du Champagne Plener sur Instagram, en story et sur le fil !

Champagne et Slam : une oeuvre musicale inédite pour célébrer les artisans vignerons

A savourer et à partager à volonté, comme le Champagne !

Le Syndicat Général des Vignerons de Champagne présente cette composition musicale originale, un projet créatif et artistique mettant en lumière tout le savoir-faire et la passion de la vigne, le slam de deux étoiles montantes de la musique : Sofiane Pamart et Raphaël de Terrenoire. Véritable ôde à la gloire des hommes et femmes qui créent, dans un moment d’effervescence, ce breuvage magique qu’est le champagne, Raphaël Herreiras, chanteur du duo Terrenoire prête sa voix aux Vignerons de Champagne et slame ainsi cet amour à la terre et à la vigne. Sur une composition du pianiste virtuose Sofiane Pamart, on y montre ici toute la vérité, l’amour et le savoir-faire dont découle ce produit si unique.

Il y aura des bulles à Noël (pour la neige, je ne sais pas)

Oui, il y aura des bulles à Noël ! En dépit des restrictions de déplacement en vigueur, il est tout à fait possible de commander du Champagne Jean Plener pour les fêtes de fin d’année. Non seulement c’est possible, mais c’est même hautement recommandé : déjà que le contexte n’est pas folichon, mais si en plus on se prive de Champagne …. Alors si ce n’est pas déjà fait, passez vos commandes et voyez comment les récupérer :

  1. Vous êtes client d’un groupage ou vous êtes « groupeur » : on fonctionne comme d’habitude. La commande est expédiée chez le groupeur par transporteur, puis chaque client du groupage peut aller chercher sa commande chez le groupeur. Sur l’attestation de déplacement, il suffit de cocher « achat ». Pour plus de prudence, vous pouvez envisager de vous retrouver sur le parking d’une grande surface par exemple. Et je peux également vous fournir un document attestant qu’il s’agit d’un groupage de commande organisé par Mr X et dont bénéficie Mr Y. Il suffit de me le demander !
  2. Vous avez l’habitude de vous faire livrer par transporteur : pas de souci, les transporteurs tournent comme d’habitude, on ne change rien à vos habitudes !
  3. Vous avez l’habitude vous faire livrer directement par mes parents ou moi-même : dans ce cas, nous avons déjà certainement convenu d’une date de livraison et si ce n’est pas le cas, ça ne saurait tarder. Sinon : contactez-moi !
  4. Vous avez l’habitude de venir chercher votre Champagne à Bouzy : c’est possible aussi, il suffit de me contacter pour prendre rendez-vous et de cocher la case « achats » de votre attestation.
  5. Vous n’avez aucune habitude ? Vous n’êtes pas client ?! Appelez-moi au 03.26.57.00.21, nous ferons connaissance et je vous explique tout sur mes Champagnes et le mode de commande. A bientôt !

 

Maud Plener

Médailles de Bronze au Decanter World Wine Awards 2020

La Cuvée Réservée Grand Cru et le Champagne Rosé Grand Cru ont tous deux obtenu une médaille de Bronze aux prestigieux Decanter World Wine Awards 2020 !

Les 116 experts-dégustateurs (dont 37 Masters of Wine) du Decanter Wolrd Wine Awards ont dégusté 16 518 vins provenant de 56 pays. Leur verdict a été publié fin septembre et les deux cuvées présentées par le Champagne Plener ont toutes deux été médaillées !

La Cuvée Réservée Grand Cru « version raffinée » a obtenu la note de 89/100 et une médaille de Bronze. Les dégustateurs ont apprécié ses « arômes de brioche et de miel. Des fruits rouges chauds, de la marmelade de citron vert et des éléments floraux éclatent en bouche. »

Le Champagne Rosé Grand Cru « version gourmande » a lui aussi obtenu une médaille de Bronze avec la note de 87/100, pour son « nez de guimauve et de fraise. Vif et juteux, doux et tendre en bouche. Un vrai plaisir. »

Pour fêter ces médailles et apprécier les arômes de nos Champagnes, contactez-nous !

 

« Older posts