Le 21 juin, enfin !

Il semblerait, d’après le calendrier, que ce soit l’été. Alors : AU REVOIR PRINTEMPS (pourri) !!! Va reprendre des forces pour nous revenir en pleine forme l’année prochaine. Laisse la place à l’été (le vrai : beau, chaud et sec). Il sera accueilli avec joie et peut donc débouler chez nous sans fausse timidité. Nos vignes vont entrer en phase de pleine floraison et n’attendent que de bons rayons de soleil pour s’épanouir, sécher leurs sols et faire peur au mildiou (parce que pour l’instant, c’est plutôt lui qui nous fait peur).

Bref, on est comme tout le monde, on a en marre de cette symphonie des quatre saisons version cacophonie. Heureusement, il paraît que c’est l’été ! Pourvu que nos espoirs ne soient pas douchés ….

météo champagne

Ce jour-là, on a eu la chance d’apercevoir le soleil entre les nuages !

champagne plener bouzy

En un mois (de mi-mai à mi-juin), il est tombé 180 mm de pluie à Bouzy.

printemps pluie bouzy

C’est bientôt l’heure de la douche !

Médailles d’Or et de Bronze pour nos Champagnes

Nos Champagnes ont obtenu de belles récompenses aux dégustations auxquels nous les avons présentés cette année.

Chez Gilbert & Gaillard (« les experts du vin »), la Cuvée Réservée a obtenu une médaille d’or et la note de 89/100. Le Champagne Rosé a obtenu lui aussi une médaille d’or et la note de 90/100. Les commentaires de dégustation sont très bons (à voir ici pour la Cuvée Réservée et pour le Champagne Rosé).

Sur le plan international, au Decanter Wolrd Wine Awards, les deux ont obtenus une médaille de bronze et la note de 87/100.

*****

Gold and Bronze Medals for our Champagnes

Our Champagnes won good rewards at the tastings where they were proposed.

At Gilbert & Gaillard ( » The French Experts on Wine »), the Cuvée Réservée got a Gold Medal and scored 89/100. The Champagne Rosé also won a Gold Medal and scored 90/100. The tasting comments are very good (here for the Cuvée Réservée and there for the Champagne Rosé).

At international level, at the Decanter World Wine Awards, both Champagne Rosé and Cuvée Réservée won a Bronze Medal and scored 87/100.

champagne rosé 90+ gilbert et gaillard champagne rosé médaille bronze decanterchampagne bouzy medaille or

Le soir dans son lit, se prendre pour Sébastien Loeb

Avec le palmarès incroyable qu’on lui connait, Sébastien Loeb a certainement passé de longues soirées à préparer minutieusement ses rallyes, étudiant les roadbooks jusqu’à les connaître par cœur. C’est ce que je crois, et c’est pour ça que ces jours-ci, dans mon lit, je me prends pour Sébastien Loeb.

Je m’explique. Nous avons équipé notre tracteur d’un nouveau matériel pour réduire les doses de produits appliqués lors des traitements (on a obtenu notre certification « Haute Valeur Environnementale » et on compte bien la garder !). La conséquence de ce nouvel équipement, c’est qu’il a fallu qu’on revoit complètement notre « tournée » habituelle. Tous les passages dans les vignes sont modifiés. Le staff de l’écurie Plener s’est donc attelé cet hiver à la confection d’un roadbook maniable et précis (merci papa 😉 ). Et à la veille du premier traitement, je potasse mon roadbook. Page par page, donc vigne par vigne, j’essaie de mémoriser tous les passages et toutes les manœuvres. Comme Sébastien Loeb. Je ne vous cache pas que mon homme préfère quand je me prends pour Marylin.

The roadbook

*****

At night in bed, believing I am Sébastien Loeb

Sébastien Loeb, the famous nine-time rally World Champion, surely spent long hours to train and meticulously prepare his races, studying roadbooks till late until he knew them by heart. That’s what I believe, and that’s why these days, in my bed, I think I’m Sébastien Loeb.

Let me explain. We equipped our tractor with new tools to reduce doses of products sprayed on our vineyard (we got our « High Environmental Value » certification and we will keep it!). The consequence of this new equipment is that we had to change completely our usual « tour ». All the passages in the vineyards are changed. The staff of the team Plener worked hard this winter to produce a manageable and accurate roadbook (thank you daddy ;-)). And on the eve of the first treatment, I study my roadbook. Page by page, plot by plot, I try to memorize all the passageways. Just as Sébastien Loeb. Well my man prefers when I believe I’m Marilyn.

Le jour du tirage

Hier, vendredi 22 avril, c’était le jour du tirage. Sans doute la journée la plus importante de l’année pour nous.

Et – hormis une petite crevaison sur une roue de remorque – côté cave et bouteilles, tout s’est bien passé ! Le tirage 2016 est rentré, la magie du Champagne va opérer silencieusement sous nos pieds, dans la cave. Des milliards de bulles vont naître. Puis après ce tour de force, les bouteilles vont se reposer pendant quelques années.

champagne plener bouzy

Avant / Before

champagne grand cru bouzy

Pendant / During

champagne bouzy

Après / After

*****

The bottling day

Yesterday, April 22, was the bottling day. Truly the most important day of the year for us.

And – apart from a puncture on the trailer wheel – everything went well in the cellar and for the bottles ! Rhe 2016 bottling is done and the magic of Champagne is happening in silence in the cellar under our feet. Billions of bubbles are coming to life. And after that exploit, bottles will rest for a few years.

Le dernier tête à tête et les plumes du tyrannosaure

Il y a toujours des larmes lors d’un dernier tête à tête. Une page se tourne, un chapitre est fini. Il y a eu beaucoup d’attention portée, sans cesse renouvelée. Et puis voilà, le dernier tête à tête est arrivé et les larmes commencent à couler.

A écrire comme ça, je pourrais presque devenir mélancolique. A regretter toutes ces heures passées, sous le soleil comme sous la pluie.

Pourtant, c’était un dernier tête à tête attendu et espéré, et les larmes qui coulent sont des larmes de vie.

La taillerie est finie ! La sève monte et les « pleurs » de la vigne sont le signe d’un printemps qui arrive, d’un nouveau cycle qui commence.

Tailler, c’est passer un moment en tête à tête avec chaque pied de vigne. C’est manipuler de nos mains chaque charpente.

Rien de tel pour apprécier la vigueur de chaque parcelle. On sait sur lesquelles on veillera attentivement cette année (allez les Cercets, il faut reprendre un peu de poil de la bête !)

Rien de tel pour apprécier la nature et notre environnement. En baver quand il y a du vent et de la pluie, mais apprécier le calme et l’isolement dans le tumulte du monde actuel. Compter avec le sourire les nombreuses coccinelles qui se sont réfugiées dans la moindre petite écorce, et mesurer notre responsabilité de cultivateur de terroir.

Evidemment, le liage, l’ébourgeonnange, le palissage etc viennent en suivant et on va continuer à arpenter nos vignes. Mais les têtes à têtes privilégiés sont terminés, au moins pour quelques mois.

Le dernier tête à tête procure un étrange sentiment mêlant soulagement (beaucoup) et mélancolie (un peu). En revanche, les nombreux têtes à têtes précédant ce dernier peuvent être monotones. Il m’arrive donc d’écouter des podcasts sur mon téléphone. J’ai ainsi appris que les Tyrannosaures Rex avaient des plumes. Cette nouvelle a laissé les pieds de vigne complètement indifférents. Moi, ça m’a occupé l’esprit un bon moment.

taille cordon de royat champagne

Des plumes sur un tyrannosaure ? ! Et pourquoi pas un tutu ?

* * *

The last “tete a tete” and the T-Rex’s feathers

There are always tears during a last “tete a tete”. A page is turned, a story ends. It required attention, constantly renewed. And there it comes, time for the last tete a tete : it’s when tears start to pour.

I could really cry, writing it like this ! I could miss all those hours spent under the sun as well as under the rain. Yet it was a much hoped and expected last tete a tete, and the tears that flow are tears of life. Pruning is over! The sap rises and the “tears” of the vine plants are the sign of upcoming spring, a new cycle is beginning.

Pruning is spending time tete a tete with each single vine plant. It’s touching with our hands every wood stock. Nothing better to evaluate the health of each plot. We know which we will carefully watch this year (come on Cercets, get a bit stronger!). Nothing better to enjoy nature and our environment. Bending our backs when wind and rain are making it hard, but enjoying the peace and seclusion in the tumult of the today world. Counting with a smile the many ladybugs who got shelter in the slightest bark, and measuring our responsibility as terroir farmer. Obviously, the binding, the disbudding, tying etc come along and we will continue to stride along our vineyards. But the special tete are tetes are finished, at least for several months.

The last tete a tete offers a strange feeling of relief (a lot) and nostalgy (a bit). But the many previous tete a tetes can be boring. So I sometimes listen to podcasts on my cellphone. This is how I learned that T-Rex had feathers. Vine plants did not care at all. But it kept my mind busy a good while!

« Older posts