Category: Dégustation (page 1 of 2)

Champagne pour les indispensables femmes de l’ombre de la Champagne !

Quoi ?! Pas un mot sur ce site depuis le 24 octobre 2018 ? J’allais me lancer dans une tirade sur le manque de temps (la nature et cette société qui nous font courir si vite), sur le manque d’inspiration (les réseaux sociaux qui exigent une instantanéité pas très fertile). Et puis en fait, ce n’aurait été que de fausses excuses. Le temps ça se prend, l’inspiration ça se cherche.

J’ai pris du temps et j’ai trouvé de quoi m’inspirer : la journée de la femme ! Ceux qui me connaissent ne s’en étonneront pas. Cela aurait aussi très bien pu être les magasins qui laissent les portes grandes ouvertes par grand froid (ou canicule).

Donc, aujourd’hui, c’est la journée de la femme. On va entendre parler partout de ces femmes courageuses et inspirantes. Dans mon secteur, on va être inondée de portraits de femmes vigneronnes, chefs de cave, œnologues, chefs d’exploitation et égéries. C’est très bien. Pour faire partie de ces femmes, je mesure ma chance : c’est un milieu masculin certes, mais moins machiste que d’autres (coucou les gens du secteur de la publicité, des médias ou du BTP). Ma position de chef d’exploitation me permet d’organiser mes journées. Elles sont très chargées, mais j’ai la liberté de les organiser à peu près comme je veux, c’est un luxe.

Alors je voudrais parler de toutes ces femmes dont on ne lira sans doute aucun portrait aujourd’hui. Elles sont très nombreuses dans la filière viticole, et elles l’ont toujours été, à faire tourner les boutiques : ce sont les indispensables ouvrières viticoles et conjointes d’exploitant. Elles sont dans l’ombre. Et elles font le taf. Tout le temps, quelle que soit la météo, la fatigue et leurs impératifs familiaux. Il arrive même que ces femmes connaissent mieux l’emplacement des vignes que leur employeur !

Chez Plener, il y en a deux : Lydie, et ma mère.

Lydie est salariée dans notre exploitation depuis 1995, soit 24 ans ! Comme toutes les mamans, elle a enchainé les journées de travail avec l’organisation d’une maison qui compte 3 enfants. Quand la journée de travail consiste à tailler dans le froid et la pluie pendant 8 heures, ça mérite le respect. Au Champagne Plener, Lydie fait la plupart des travaux de la vigne (tailler, lier, ébourgeonner, palisser), elle gère habillage des bouteilles, participe aux tirages et dégorgements. Aux vendanges, elle est en cuisine et à l’entretien des locaux. Elle est indispensable. La vie ne l’a pas épargnée, loin de là, et je m’incline devant son courage et sa dignité. Aujourd’hui Lydie est aux vignes en tenue de pluie, et ce week-end elle sera coquette pour s’occuper de ses petits-enfants. Chapeau !
Ma mère a toujours eu un emploi à elle, ce qui est plutôt rare ; en plus de sa fonction de conjointe d’exploitant et de maman de 3 enfants. Je dis bien « fonction », car c’en est une : être conjointe d’exploitant, c’est s’assurer que les clients sont bien reçus, c’est préparer les casse-croûtes les jours de gros travaux, c’est faire tourner la cuisine pendant les vendanges. C’est boucher les trous au dernier moment quand quelqu’un fait défection dans l’équipe ou quand la météo pousse à l’urgence. Tout en gérant la maisonnée. Un boulot de l’ombre, un boulot ingrat, mais un boulot indispensable. Elles sont nombreuses encore aujourd’hui, mais on ne parlera sans doute pas d’elles, en préférant faire le portrait des cheffes d’exploitation qui attirent plus la lumière.

A toutes ces femmes qui font le Champagne sans que ça se voit : merci, bravo, et belle journée de la femme !

J’en viens à bout de mon laïus dont vous voyez venir la conclusion gros comme un camion : comment bien célébrer la journée de la femme ? En offrant aux femmes de votre vie une bouteille de Champagne, élaborée par une femme : vous aurez tout compris !

PS : merci à Dimitri, l’homme de l’équipe, pour la photo dans les vignes ! Et un merci très très particulier à mon chéri. Il mérite à lui tout seul la création d’une journée internationale des conjoints d’exploitantes 😉

PPS : je n’attendrai pas aussi longtemps avant mon prochain texte. Et si vous trouvez ça trop long, en délai comme en temps de lecture, n’oubliez pas instagram !

bouzy vignes journée de la femme

Lydie et moi, aujourd’hui sur la parcelle « Les Monts des Tours », avec un bel arc en ciel . Notez que je taille au sécateur électrique et que Lydie taille au sécateur à main …

journée de la femme champagne

Maman et moi, avec une flute de Veuve Cliquot Rosé 1989

Andreas Larsson : très bonnes notes pour la Cuvée Réservée et le Champagne Rosé

Une fois de plus, le Champagne Jean Plener Fils s’est distingué en dégustation à l’aveugle avec la Cuvée Réservée et le Champagne Rosé. Il s’agit cette fois des dégustations réalisées par Andreas Larsson,  meilleur sommelier du Monde en 2007 (« Tasted 100 % Blind »).

Champagne Rosé Grand Cru : 90/100

« Couleur rose foncée avec une mousse pleine de jeunesse. Nez parfumé de purs fruits rouges comme la framboise, la prune, la cerise et les agrumes mûrs. Bonne tenue en bouche, plein et ample avec une fraicheur brillante sous la mousse crémeuse avec des notes de fruits rouges écrasés et une finale longue et pure. »

Version originale (en anglais) du commentaire de dégustation sur :  http://www.blindtasted.com/wine/19274-jean-plener-fils-rose-grand-cru-brut-pinot-noir-nv-rose/tasting-29714

Cuvée Réservée Grand Cru : 89/100

« Couleur dorée claire avec une mousse pleine de jeunesse. Nez plutôt mature, quelques notes de noisette et d’automne, de pain d’épices. Bouche puissante et aromatique, une mousse plutôt douce, des notes de fruits rouges, de prune, de poire et de noisette et une texture ronde avec une longue finale crémeuse. »

Version originale (en anglais) du commentaire de dégustation sur : http://www.blindtasted.com/wine/19273-jean-plener-fils-cuvee-reservee-grand-cru-brut-pinot-noir-chardonnay-nv-white/tasting-29713

*****

Champagne Plener got very good distinctions again at a blind tasting held by Andreas Larsson, best sommelier of the World 2007.

The Champagne Rosé Grand Cru got a 90/100 : « Medium deep pink coloour with a youthful mousseux. Fragrant nose of pure red fruit like raspberry, plum, cherry and ripe citrus. Good grip on the palate, full and ample with a bright freshness underneath, creamy mousse with layers of crushed red berries and a long pure finish. »

The Cuvée Réservée was granted a 89/100 : « Light golden colour with a youthful mousseux. Rather mature nose, some nutty notes, windfall and gingerbread spices. Full-bodied with some extract, a rather mild mousse, red berries, plum, pear and nutty notes, and a rounded texture with a long creamy finish. »

 

Pour toute information sur les tarifs et commandes : 03.26.57.00.21 ou contact@champagne-plener.fr

 

Le 4ème sens du Champagne

Déguster une flute de Champagne, c’est d’abord faire appel à la vue, pour observer la couleur de la robe, la finesse et la danse des bulles. Puis au nez, pour sentir les arômes, de fleurs, de fruits, de brioche et de pâtisserie. Et enfin au goût, pour apprécier la fraicheur, la longueur, la minéralité, l’effervescence.

Ce que le Champagne a en plus, c’est qu’on peut l’écouter.

J’adore porter la flute contre mon oreille, pour écouter la musique de l’effervescence. Le bruit des bulles m’apaise, me détend. C’est un son qui m’apporte tout.

La vigneronne en moi y entend la satisfaction d’une prise de mousse bien menée.

La maman en moi y entend la joie et la spontanéité des rires d’enfants.

L’amoureuse en moi y entend des baisers posés au creux du cou.

Il y a tout ça dans une flute de champagne. Portez-là à votre oreille et vous y entendrez le bonheur, la joie et l’amour.

C’est tout ce que je vous souhaite pour cette période de fêtes et pour la nouvelle année !

Que 2018 vous apporte bonheur, joie et amour !

à lire aussi sur Instagram

****

The 4th sense of Champagne

Tasting Champagne first calls to the sight, to admire the bubbles dance, their tinyness and colour. It then calls to the nose, to smell aromas such as flowers, fruits and pastry. And it eventually calls to the palate, to appreciate the length, the freshness, the minerality, the effervescence.

Champagne has more. You can listen to it.

I love putting my ear over a glass of Champagne. The noise of the bubbles calms me down. The sound of Champagne brings me everything.

The winegrower in me hears the satisfaction of a well-done prise de mousse.

The mother in me hears the cheerful and joyful laughters of children.

The lover in me hears kisses in the neck.

There is all that in the sound of a glass of Champagne. Put you ear over it and you’ll hear it all. This is everyhting I wish you for Christmas and the new Year : happiness, joy and love !

 

 

16.5/20 pour notre Champagne Rosé Grand Cru

Notre Champagne Rosé Grand Cru a été dégusté par Pierre Casamayor, oenologue du Guide Hubert, qui lui a attribué la note de 16.5/20.

Voici son commentaire de dégustation : « Robe pétale de rose. Un nez de fraise, pomelo, avec des notes florales, de fruits exotiques. Bouche fruitée, sur la fraise, avec du tonus, un bon équilibre et une finale très fruitée, vive et enlevée. Pour un saumon grillé béarnaise. »

Au baccalauréat, 16.5/20, c’est mention Très Bien, non ? Champagne !

Distinctions pour nos Champagnes Brut et Brut Nature

Après le succès rencontré l’année dernière par nos Champagnes Rosé et Cuvée Réservée, nous avions décidé de soumettre cette année nos Champagnes Brut et Brut Nature à un concours. Carton plein encore une fois, ne boudons pas notre plaisir !

Au Decanter World Wine Awards 2017, notre Champagne Brut Grand Cru a obtenu la note de 85/100 et un « Seal of Approval ». Le Champagne Brut Nature Grand Cru a fait encore mieux avec la note de 89/100, une médaille de Bronze et un commentaire élogieux : « notes minérales et d’agrumes en attaque. Franc et frais au palais avec une bouche plaisamment généreuse et une finale citronnée agréablement persistante« .

N’attendez pas pour en profiter et contactez-nous pour toute commande ou demande d’information ! 03.26.57.00.21 ou contact@champagne-plener.fr

*****

After the successful results gained last year by our Champagne Rosé and Cuvée Réservée, we decided this year to submit our Champagnes Brut and Brut Nature to a tasting. Success was there again, let’s enjoy it !

At the Decanter World Wine Awards 2017, our Champagne Brut Grand Cru has been given a Seal of Approval and won 85 points. The Champagne Brut Nature did even better with the grade of 89/100, a Bronze Medal and and a laudatory comment : « citrus and mineral notes on the attack. Firm and fresh on the palate with a lovely lush character to the mouth and a pleasantly lingering, citrusy finish« . 

Don’t wait to enjoy it and contact us to order or ask information ! 0033.3.26.57.00.21 or contact@champagne-plener.frdecanter champagne grand cru  

Assemblage 2017

Chaque année, fin janvier ou début février, arrive le moment crucial et précieux de l’assemblage. Année après année, c’est un plaisir de déguster les vins clairs, d’imaginer la façon dont ils vont s’assembler, comment ils vont évoluer, ce que l’un va apporter à l’autre. C’est un art autant qu’un jeu délicieux de deviner quelle petite touche viendra apporter la couleur finale qu’on cherche pour obtenir l’accord parfait, notre assemblage.

Alors cette année comme toutes les autres, c’est avec joie et plaisir qu’on a fait notre assemblage 2017, avec les « petits » nouveaux de la récolte 2016 (très flatteurs les petits nouveaux) et les vins des vendanges 2015 et 2014. Le déroulé est le même : d’abord, on déguste attentivement toute notre gamme, puis on compose notre assemblage en version miniature et enfin on met le tout en musique en cuve. Puis nous passons cette assemblage « au froid », pour éviter la création de cristaux de tartre en bouteille, et nous filtrons. Notre tirage (mise en bouteille) est prévu pour le 21 avril.

Ce qui nous laisse le temps de finir de tailler et de lier, sous une météo pas sympa du tout aujourd’hui !

assemblahe champagne

1ère étape : déguster les vins clairs et réaliser l’assemblage en échantillon.

 

champagne bouzy

2ème étape : réaliser l’assemblage grandeur nature

 

cuve champagne

3ème étape : réaliser la stabilisation tartrique des vins. Sur le sol de la cuve, on voit bien les cristaux de tartre qui se sont formés. C’est joli mais ça coupe et c’est pas chouette dans une bouteille.

 

dégustation champagne

Dernière étape : s’assurer de la qualité du produit fini !

Médailles d’Or et de Bronze pour nos Champagnes

Nos Champagnes ont obtenu de belles récompenses aux dégustations auxquels nous les avons présentés cette année.

Chez Gilbert & Gaillard (« les experts du vin »), la Cuvée Réservée a obtenu une médaille d’or et la note de 89/100. Le Champagne Rosé a obtenu lui aussi une médaille d’or et la note de 90/100. Les commentaires de dégustation sont très bons (à voir ici pour la Cuvée Réservée et pour le Champagne Rosé).

Sur le plan international, au Decanter Wolrd Wine Awards, les deux ont obtenus une médaille de bronze et la note de 87/100.

*****

Gold and Bronze Medals for our Champagnes

Our Champagnes won good rewards at the tastings where they were proposed.

At Gilbert & Gaillard ( » The French Experts on Wine »), the Cuvée Réservée got a Gold Medal and scored 89/100. The Champagne Rosé also won a Gold Medal and scored 90/100. The tasting comments are very good (here for the Cuvée Réservée and there for the Champagne Rosé).

At international level, at the Decanter World Wine Awards, both Champagne Rosé and Cuvée Réservée won a Bronze Medal and scored 87/100.

champagne rosé 90+ gilbert et gaillard champagne rosé médaille bronze decanterchampagne bouzy medaille or

Mise en bouteille du Bouzy Rouge

Vendredi dernier (31 juillet), on a mis en bouteille le Bouzy Rouge.

Ce Bouzy-Rouge est un assemblage de 75 % de 2013 et de 25 % de 2014.

Monsieur Bouzy-Rouge 2013 a été un farceur. Pendant longtemps, il a caché ses qualités. Pour être honnête, pendant longtemps, je ne l’ai pas aimé, et je ne lui réservais pas un destin sympathique. Mais un jour de janvier 2015, j’ai bien cru que je m’étais trompée en prélevant les échantillons de dégustation : un vin aussi gourmand et généreux que celui que j’avais en bouche ne pouvait être cet imparfait 2013.

Et pourtant si. Monsieur 2013 avait mis ses beaux habits et était sorti de son abri. Quelle belle surprise ! Il offre un bouquet éclatant de cassis et de chocolat mentholé.

On a décidé de l’assembler avec un peu de la jeunesse du 2014 et après un petit vieillissement en fût, notre nouveau Bouzy Rouge était prêt à être mis en bouteille.

Il sera commercialisé à l’épuisement des stocks du Bouzy Rouge 2012, qui n’a pas à rougir de la qualité de son petit frère.

On va maintenant prendre quelques jours de vacances, très attendues. Et dès notre retour, mi-août, on commencera les prélèvements de raisin pour les vendanges.

bouzy rouge plener

Une cuve qui se vide

bouzy rouge plener

des bouteilles qui se remplissent,

coteau champenois

des bouchons, et c’est bon !

coteau champenois bouzy

On n’allait tout de même gâcher une bouteille toute neuve…

 

*****

Bouzy Rouge Bottling

Last Friday (July 31), we bottled the Bouzy Rouge.

This Bouzy Rouge is a blend of 75 % of 2013 and 25 % of 2014.

Mister Bouzy Rouge 2013 was a surprise. In the beginning, to be honest, I didn’t like him and had no dreamy plans for him. But one day of January this year, I really thought that I did someting wrong when taking the tasting samples. This wonderful wine I had in mouth could not be the deceiving 2013.

But it was. Mister 2013 had put his nicest suit on and had come out his shelter. He is delightful, filling the mouth with pleasant aromas of blackcurrant and mint chocolate.

We decided to blend it with the youth of the 2014 and after ageing in barrels a few months, it was ready to be bottled.

We will be selling it when the Bouzy Rouge 2012 is off. The 2012 has no reason to be jealous of his little brother.

We will now go for a few days of highly-expected holidays and when we are back, by mid-august, we will start the monitoring of the grape maturation for the harvest.

 

 

Older posts